Évènement

Nuit européenne des chercheur·es 2021

Du 23 au 26 septembre

Dans différents lieux à Saint-Étienne et en ligne

Pour la 17e année consécutive, la Nuit Européenne des Chercheur·es se déroule simultanément dans près de 400 villes européennes, dont 14 villes en France métropolitaine et d’outre-mer !

La Nuit Européenne des Chercheur·es est un événement gratuit, ouvert à toutes et à tous, et qui permet au public de découvrir les personnes qui font la recherche d’aujourd’hui lors d’une journée et soirée conviviale et originale.

Après les « Petits secrets nocturnes » de 2020, le thème de cette année est « Les voyages ». Ce thème se rapporte à la fois aux voyages de recherche, mais aussi au voyage dans le temps (passé ou futur, à travers l’histoire ou la littérature), dans l’espace (notamment par l’étude des migrations, les sciences de la terre, les transports…). Enfin, les métiers de la recherche eux-mêmes peuvent être décrits comme une exploration.

Un programme scolaire est proposé en journée dans le cadre de cet évènement.

AU PROGRAMME

MATINÉE

La Nuit Européenne des Chercheur·es s’associe au Festival des Curieux Voyageurs pour sélectionner deux films documentaires permettant de découvrir des travaux de chercheurs sur le terrain. La projection du film sera suivie d’un temps de discussions avec des chercheurs.

 

  •       Et si Babel n’était qu’un mythe
    • Réalisé par Sandrine Loncke
    • Tchad – 53min (film de 2019)
    • Discipline de recherche : Linguistique
    • Les chiffres sont sans appel : d’après l’ONU, une langue disparaît de la surface de la terre toutes les deux semaines. L’ethnologue-réalisatrice Sandrine Loncke, en mission de recherche dans le Sud du Tchad pour documenter la culture d’une petite société, les Láàl, décide de suivre le linguiste Florian Lionnet. Ce passionné documente cet isolat linguistique qui risque de disparaître et s’est donné pour mission d’élaborer, en collaboration avec les villageois, la grammaire, le dictionnaire, et finalement l’écriture du láàl. Les habitants de cette région parlent tous entre 5 et 7 langues différentes. Le multilinguisme serait-il l’état « naturel » de l’humanité ? Et pour combien de temps encore ?
    • Discussion avec des chercheur·es linguistes de l’Université de Lyon (en cours de construction)
  •       Le géographe et l’île
    • Réalisé par Christine Bouteillier
    • Japon, 73min (film de 2018)
    • Discipline de recherche : Géographie
    • À Iwaishima, île en forme de cœur au Sud du Japon, cela fait 30 ans que l’on se bat contre la construction d’une centrale nucléaire. Le chercheur en géographie Philippe Pelletier explore ce minuscule laboratoire de réflexion environnementale et sociétale pendant la « Danse des Dieux », une fête traditionnelle symbolique du rapport des Hommes à leur territoire…
      Il dit « La géographie, c’est l’histoire dans l’espace », Alors quand le monde autour devient inextricable, les petites îles ont-elles des réponses à nous apporter ?
    • Discussion avec le chercheur et la réalisatrice

APRÈS-MIDI

Accueillez 3 chercheur·es dans votre classe pour un temps de rencontre où vos élèves pourront découvrir des disciplines de recherches menées sur le territoire, les secrets de la vie de chercheur·es dans les laboratoires, et échanger de façon conviviale en petit groupe sur les parcours pour devenir chercheur·es.

Les chercheur·es se prêtent au jeu de la vulgarisation et partagent leurs savoirs de manière interactive, avec trois modèles de médiation (et d’autres à venir):

  • Valise du chercheur : Le ou la chercheur·e apporte un sac de voyage contenant des objets révélateurs de ses recherches. Une discussion s’engage avec les élèves.
  • Soirée diapos : Ici, la discussion se crée à partir de photos que le ou la chercheur·e aura sélectionnées, illustrant des anecdotes de recherche.
  • Transat et Pop Culture : À partir d’œuvres de pop culture (films, jeux vidéos, séries, bandes dessinées), le ou la chercheur·e présentera les liens avec son domaine de recherche

 

3e édition stéphanoise de la NUIEUROPÉENNE DES CHERCHEUR·ES !

Cet événement accessible gratuitement à toutes et à tous est organisé chaque année dans plusieurs centaines de villes en Europe, dont 14 en France métropolitaine et d’outre-mer. C’est l’occasion de découvrir plus de cinquante personnes qui font la recherche d’aujourd’hui lors d’une soirée conviviale et originale.

Après une édition 2020 numérique, la Nuit Européenne des Chercheur·es renoue avec l’art de la rencontre et vous propose de prendre l’air lors d’un événement sur le thème des Voyages ! Les voyages scientifiques portent-ils le même imaginaire que les voyages culturels, initiatiques ou romancés ? Qu’est-ce que la découverte d’un « terrain » apporte, aujourd’hui, à la démarche de recherche ? Comment la recherche permet-elle de voyager dans le temps et l’espace ? Les voyages forment-ils la recherche ?

Cette année, à Saint-Étienne, la Nuit Européenne des Chercheur·es vous propose une édition hybride. Au programme : des balades urbaines, des discussions qui suivront la projection de films, un spectacle autour de l’odorat, un jeu de société, ou encore une animation sur le paysage sonore d’un quartier parisien au 18e siècle.

D’autres rendez-vous sont virtuels, comme le Speed Searching national qui vous fera rencontrer des chercheur·es de toute la France depuis chez vous, ou une soirée qui sera diffusée en direct sur YouTube. Enfin, sur la plateforme numérique de la Nuit stéphanoise, vous trouverez des expositions, des jeux, le portrait de tou·te·s les chercheur·es participant à l’événement, etc.

 

Découvrez le programme !

 

La Nuit Européenne des Chercheur·e·s est un évènement proposé par Saint-Étienne Métropole et l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur de Saint-Étienne et soutenu par la Commission Européenne dans le cadre du programme HORIZON 2020. Action Marie Curie Sklodowska n°817536.